Textes importants ♥

 :: Avant toute chose :: Textes DT ♥ Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 21 Jan - 17:44
Je posterai ici les textes, pour vous permettre de les lire c:
Donnez-moi votre avis ♥ et n'hésitez pas à critiquer si jamais ce n'est pas terrible hein, les textes doivent être clairs !
Admin
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 28/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 21 Jan - 17:44


Les Enfers



Bienvenue à toi qui parcours ce sujet ! Tu voudrais en apprendre plus sur cet endroit merveilleux et mystérieux où sont cachés les pires créatures de ce monde, j'ai nommé les Enfers ? Ne t'en fais pas, prends ma main, et laisse moi te décrire ce lieu si particulier...

Lieu

Les Enfers s'étendent sur une énorme superficie, impossible à s'imaginer tant l'immensité du lieu pourrait donner le vertige. Elles sont composées de quatre zones, qui diffèrent par leur position, leur population et leur climat.

♦ Les Plaines Infernales :

Composant presque quatre-vingt dix pourcents de la superficie des Enfers, les Plaines Infernales portent bien leur nom. Entre sol dévasté et sable rougis par les flammes des contes pour enfants, les paysages des plaines n'ont rien d'attrayants, au contraire. La population y est inégalement répartie, si bien que par endroits, un voyageur pourrait s'égarer en plein désert sans aucun guide; tandis qu'à d'autres, il pourrait s'étonner de la foule grouillante. Aucune région particulière n'est à recenser, seules les possessions terriennes des grands souverains infernaux permettent de délimiter des frontières dans ce vaste océan de dunes rougies. Vivre dans les plaines n'est pas aisé, surtout si le domicile ne se trouve pas à proximité de commerces ou de grandes cités fondées par les souverains, car cultiver la terre par soi-même est un métier fort difficile tant elle est pauvre.

Le climat des plaines est un climat fort désagréables, qui repoussent les démons les moins téméraires. La journée, quand les rayons du soleil se font timides, il n'est pas rare de subir des tempêtes de sables, plus ou moins violentes en fonction de la distance avec les déserts. La nuit, la température chute brusquement, pouvant atteindre dans les coins les plus reclus des valeurs que nous tairons, pour ne pas effrayer les âmes sensibles. Vous l'avez compris, ce n,'est pas du tout une terre hospitalière.

♦ Le Tartare :

Je vous présente le centre politique et économique des Enfers, quoi de plus incroyable ? Coupée du reste des plaines infernales par de hautes murailles de pierre très ancienne, le Tartare s'apparenterait presque à une forteresse, si une entrée vers l'Ouest ne permettrait pas à ses habitants d'échanger avec l'extérieur. Le plus important bâtiment des Enfers, le Tribunal Suprême, siège sur les ruines de monuments antiques, mal conservés au fil des âges. La population y est dense, du fait de l'activité industrielle et commerciale majeure des lieux. Les personnes les plus aisées et influentes vivent dans les alentours directs du Tribunal, et les moins riches, en périphérie. Si bien qu'il est possible de trouver une banlieue très mal réputée aux pieds des murs titanesques de la ville-région.

Il fait bon vivre au Tartare, les crimes se font rares, du fait de la présence écrasante de puissants sénateurs, et des hauts-juges du tribunal. Souvent chaud et venteux, le climat accueillant de la capitale offre la possibilité aux habitants de profiter de promenades dans les nombreux parcs qui cerclent le Tribunal, ou bien de lâcher prise par les loisirs, omniprésents dans les environs.  

♦ Le fleuve Gjoll :


La présence de ce fleuve immense fait s'apparenter les Enfers à une sorte d'île. En effet, il entoure et forme un anneau autour du territoire infernal. Personne ne sait grand chose sur lui. Ni son origine, ni même ce qui pourrait vivre dans ses profondeurs. Les démons ne peuvent que supposer sa source : les montagnes de Foudres, qui coupent le fleuve-océan dans sa totalité et en sépare deux extrémités. Personne n'est jamais allé vérifier la véracité de cette affirmation, car les montagnes, sujettes à de constants orages violents, sont bien trop hostiles.
Des bateaux, notamment de transports, naviguent sur les eaux du Gjoll, mais ne s'éloignent pas trop du rivage. L'eau est sombre, même à quelques mètres de la côté, et les courants puissants créent par endroits des siphons, d'où les inquiétudes des capitaines. De plus, personne n'est jamais revenu vivant d'une traversée. Alors les rumeurs et les histoires vont de bon train. Certains racontent même que sous la surface vivent de terribles créatures, qui s'attaquent au marin pendant leur voyage.

Système politique

Est-il vraiment nécessaire de consacrer une partie au système politique des Enfers ? Un seul mot permet de résumer ceci : Anarchie. La loi du Talion est la première règle en Enfers, le plus fort survit et écrase le faible. Les démons qui gagnent en influence par leur puissance et leurs exploits s'entourent de fidèles, à qui ils assurent protection en échange de services et d'une fidélité complète. Certains démons parviennent à se dégager de par leur notoriété, et s'autoproclame souverains. Ils construisent leur palais et s'installent, en général dans les plaines, afin de pouvoir s'étendre autant que possible.

Si des conflits éclatent, généralement pour une question de territoire, c'est aux souverains eux-même de se débrouiller. Crime, meurtre, kidnapping, torture, tout est autorisé, du moment que ce n'est pas trop voyant. Si bien que des guildes "secrètes" d'assassins, de voleurs ou d'informateurs ouvrent leurs portes et offrent leurs services à ceux prêts à en payer le prix. Survivre en Enfers demande donc à la fois beaucoup de force, mais aussi de relations...

Pour tenter d'ordonner ce chaos prêt à exploser à tout instant, un bâtiment au poids politique complet exerce ses pleins-pouvoirs sur les Enfers. Nommé Tribunal Suprême et composé de douze Haut-Magistrats, dont les noms et visages ne sont jamais révélés, le Tribunal joue un rôle vital. En effet, il est l'outil majeur dont se servent tous les souverains pour éliminer les adversaires trop gênant. Car oui, ce bâtiments normalement impartial est régulièrement corrompu, malgré des cérémonies officielles en grandes pompes et suivies par la majorité des habitants. Les condamnations sont presque journalières et rythment la vie des intéressés.
Admin
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 28/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Jan - 5:47


Le Paradis



Bienvenue à toi qui parcours ce sujet ! Tu voudrais en apprendre plus sur cet endroit merveilleux et mystérieux où sont cachés les plus douces créatures de ce monde, j'ai nommé le Paradis ? Ne t'en fais pas, prends ma main, et laisse moi te décrire ce lieu si particulier...

Lieu

Ah, le Paradis... ce lieu si particulier qui anime les fantasmes de nombreux êtres humains ressemblerait presque à celui des légendes. Il suffit de venir apporter quelques précisions pour que déjà, l'image soit plus nette, mais entre-nous, je ne vais rien vous apprendre. Le Paradis, s'étendant sur une superficie immense, se divise en trois parties et en deux niveaux.

♦ Le grand continent :

Le nom est traitre, soyez-en certains ! Il ne s'agit pas du tout d'un unique bout de terre émergé des eaux, mais plutôt d'une archipel composée d'un espace majeur et de petites îles qui diffèrent par leurs tailles. Il se situe au premier niveau des pays angéliques. La terre est fertile, l'herbe pousse facilement, le climat est tempéré, souvent ensoleillé. Parfois, de bons nuages viennent adoucir les vilains rayons du soleil, pour empêcher les habitants de brûler en Été. Le continent abrite les plus grandes villes du pays, et se construit de façon concentrique autour de la ville sainte, nommée Elyséa, la petite capitale du continent. Les terres regorgent d'industries, d'exploitations agricoles, et de ressources toutes prêtes à être récoltées. En sommes, les anges ont construit les cités autour des mines, et sources d'énergie, afin d'alimenter leurs cités. Hautes technologies dans les villes, techniques plus rudimentaires dans les campagnes, le contraste peut parfois se montrer marquant pour qui ne serait pas accoutumés aux différents modes de vie. Les côtes sont eux le centre des loisirs : infrastructures de jeux, termes, parc aquatiques ou d'attraction; bref, de quoi passer de bonnes vacances à la mer ou profiter de son temps libre pour se reposer.

Concernant les îles, la situation varie selon leur éloignement. Les plus grandes îles, souvent très proches et artificiellement étendues, forment des petits pôles économiques indépendant, qui échange et communique avec les terres par le biais du commerce maritime, très développé au Paradis. Certaines îles plus recluse souffrent néanmoins de la distance, et les habitants vivent parfois dans une précarité inquiétante, préoccupation majeure du pouvoir impérial, bien décidé à lutter contre cette pauvreté.  

♦ La Cité Impériale :

Nous entrons dans la partie délicate des explications, car désormais il est nécessaire de bien séparer deux points importants. Depuis sa position centrée sur le continent, Elyséa, la petite capitale du Paradis, régit la vie des habitants et des commerçants vivant au premier niveau. Toute démarche administrative passe obligatoirement par un voyage en son sein. Mais juste au-dessus, perché à une centaine de mètre en hauteur, fixée au sol par quatre immenses chaines d'or fermement ancrée dans les profondeurs de la roche, flotte la grande capitale, j'ai nommé Eden, la Cité Impériale. Cet îlot dont l'origine reste mystérieuse abrite tous les bâtiments les plus importants des terres angéliques, à savoir le Palais de Justice, la Grande bibliothèque, le Quartier Résidentiel et le Palais, construction dépassant de loin tout ce que un être a jamais pu construire depuis l'origine des temps.  

Les décors luxueux tranchent avec la douce banalité de l'étage inférieur. Les matériaux les plus précieux sont sublimés pour faire rayonner le centre de commandement du Paradis. Seuls les personnalités les plus riches et influentes ont le droit de fouler de leurs pieds le sol de l’îlot. Vous l'avez compris, déambuler en ces lieux est signe de grandeur, et correspond à un honneur de toute une vie. Depuis là-haut, la famille royale dirige, entourée de sa cour, le pays des anges.

♦ L'océan Azuria :

Eaux claires, courants calmes, vents favorables, l'océan Azuria, du nom de l'impératrice sous laquelle le premier bateau fut mis en mer, est le paradis des pêcheurs et des navigateurs. De nombreux explorateurs se lancent dans l'aventure de voyager sans attache, les cheveux aux vents, profitant de l'horizon bleuté. Du fait des courants, le commerce maritime s'est beaucoup développé. Certains parviennent même à faire le tour du monde en voile et consignent leur exploit dans des carnets accessibles à tous les amateurs d'aventures.  

Système politique

A l'opposé des démons et de leur anarchie sauvage et sans pitié, le pouvoir politique du Paradis est en majeure partie entre les mains de la famille royale, il s'agit donc d'une Monarchie. De génération en génération, les descendants de sang royaux se transmettent le trône depuis le premier empereur. Dès leur naissance, les futurs prétendants ou prétendantes au trône sont formés par les meilleures tuteurs et professeurs de la Grande Bibliothèque. Passons s'il vous plait le contenu de la formation, qui est soit-dit en passant, énormément fourni. Dans tous les cas, la personne qui gouverne possède tous les pouvoirs, ainsi que le dernier mot sur toutes les institutions. Il siège au Tribunal et donne son verdict, après concertation avec son équipe de conseillers.

Entouré de sa cour, le roi nomme chaque décennie ses représentants sur le Grand Continent, et offre à chacun d'eux la responsabilité d'une île ou d'une région du continent. Il interagit avec eux ensuite lors de grandes réunions il choisit avec soin les meilleures décisions à prendre, et fait tout ce qui est en son pouvoir pour satisfaire la population. Pour le moment, personne n'a jamais eus à se plaindre d'un souverain, car tous font de grandes choses et laissent leur empreintes dans le cœur des Hommes et dans les livres d'Histoire.
Admin
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 28/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Fév - 7:15


Mise à Jour



Oyez oyez gentes demoiselles, gents damoiseaux !

La douce lumière bénie du matin éclaire les pavés des rues d'une cité changée. Le passé doit être oublié, et l'heure est venue d'à nouveau tourner la page, une dernière fois si le temps nous est clément. Figurez-vous que mon corps euphorique se réjouit de revoir vos visages familiers. La douce tranquillité du quotidien débutait par ronger mes os jusqu'à leur cœur, paralysant et engourdissant chacun de mes sens, abimant mon enveloppe charnelle si parfaite. Je suppose que ma présence seule en dit long, et doit vous avertir que quelque chose d'important se prépare. Vous avez raison !
En effet, ce mois de février rime avec apogée. Les dirigeants de la cité m'ont part d'un secret : ils ont été heureux de voir leurs sujets ainsi se démener. Vos efforts ne seront pas vains !

Dois-je structurer mes dires malgré les battements ardents de mon cœur qui briserait ma poitrine ? Je n'aimerais point vous perdre dans de tonitruantes explications insensées et vides de toutes réjouissances.

Tout d'abord, ouvrez grands vos yeux de glaces et admirez les couleurs qui parent désormais les murs de la cité.Le sens de l’esthétique de nos dirigeants n'est-il pas fabuleux ? De nombreuses nouveautés spectaculaires sauront ravi vos prunelles d'enfants sages. N'hésitez pas à vous promener le long des sentiers, pour découvrir de petits bijoux architecturaux digne d’intérêt. N'oubliez point, les dirigeants aiment écouter leur concitoyens, alors exprimez vous sans vergogne, votre hospitalité réchauffera leurs âmes folles. Je me dois, dans ma grande bonté, de remercier la contribution de certain d'entre vous, qui ont su partager leur art pour embellir la cité.

Du changement est à prévoir du côté de la bibliothèque, je n'arrive toujours pas à m'en remettre ! De nouveaux textes officiels ont été imprimé, et le directeur invite fortement les citoyens à les consulter, et à poser des questions le besoin se fait ressentir. D'autres textes ont même été réécrits, afin de faciliter la lecture, et de clarifier certains points parfois incompris.

L'équipe dirigeante de Damned Town, qui depuis quelques mois subit d'étranges fluctuations mystiques, s'est enfin stabilisée, et compte à ce jour quatre membres. Je vous prie de bien vouloir féliciter et applaudir comme il se doit d'une nouvelle gouverneure : Hélène Magnus ! Son engagement sans faille et sa volonté de fer sont à l'origine d'une activité plus fluide, et d'un soutien administratif perpétuel, optimisant au maximum vos capacités. Je sais bien que je ne m'exprime pas simplement, mais peu importe, vous comprendrez par vous-même, mon public se devant d'être cultivé. J'ai le terrible regret de devoir vous annoncer le départ de nombreux habitants, disparus mystérieusement, dont notre grande reine des anges, Abra A. Allen, qui, malgré ce que l'on pourrait croire, n'était pas la souveraine du Paradis. Décidément, les êtres divins sont bien compliqués n'est ce pas, pourquoi refuser ainsi la facilité ? Non, mais je peux comprendre, la difficulté de la tâche rend le travail plus appétissant. Dans tous les cas, gloire à notre véritable reine des anges, prenant officiellement ses fonctions à partir de ce jour, accueillez comme il se doit Célestine NOM, et que les anges s'allient derrière sa bannière !

J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, je me permets juste de faire une petite pause pour hydrater mes lèvres. Je disais donc... Oui ! Tandis que les derniers jours de l'hiver grisent le ciel d'une teinte mélancolique, j'ai le plaisir de vous proposer une nouvelle activité passionnante pour occuper vos journées d'intérieures. Notre maitre-astronome, Alizée Bluechele, vient de publier la première édition de son périodique d'astrologie ! A lire sans modération et à profiter comme si nous étions des enfants. A ce jour, je ne connais pas encore la date exacte de publication de la rubrique, mais je peux vous assurer qu'elle sera régulière. En attendant, lisez et si vous le désirez, réagissez ! Je suis un grand fan des discussions enflammées; mais malheureusement pour moi, bien peu sont les gens aimant s'amuser dans la taverne...

Merci d'avoir sacrifié une partie de votre temps précieux pour écouter les nouvelles de la cité.
Ainsi s'achèvent mes dires mes amis !
Je reviendrais vous annoncer les prochaines nouvelles !

Ô ! Sinon, il se trouve que.... Un instant je vous prie, des raisons d'un petit problème technique, je dois m'absenter. Quoique, et vous là ! Veuillez immédiatement descendre de mon estrade ! Un peu de tenue je vous prie, qu'est-ce qui vous prend ? Descendez ! Descendez je vous dis, je ne le répéterai pas deux fois ! Mais puisque je vous dis...
Admin
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 28/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 22 Fév - 7:48


Interruption



Je n'ai pas de temps à perdre avec toi, laisse-moi passer ! J'ai une information de la plus haute importance à transmettre, et tu m'en empêches. Mais enfin, une véritable catastrophe s'est produit, et je dois au plus vite avertir tout le monde ! Ah, merci de bien vouloir me céder ta place, je ne te la pique qu'un instant.

Habitants de Damned Town, permettez-moi de prendre exceptionnellement la parole, et d'interrompre vos nouvelles habituelles. L'heure est grave, une catastrophe est survenu ce matin, et j'ai absolument besoin de votre aide !

Mais d'abord, je vais très brièvement me présenter. Je suis Séraphina la Fabuleuse, célèbre exploratrice des contrées oubliées, navigatrice aguerrie et forte sportive, toujours prête à percer les mystères du monde qui nous entoure. Comment cela ? Vous ne me reconnaissez pas ? J'aurais jamais cru qu'un jour quelqu'un puisse ne pas me connaitre. Mais enfin ! La grande exploratrice qui a résolu l'énigme du Pont des Oubliés, ou alors celle qui a retrouvé le diamant vert, ou encore celle qui a sauvé le village des Brannes des terribles Adorateurs de la Grande Entité. Vous ne me remettez toujours pas ? C'est dingue alors ! Mais de toute façon peu importe, le principal est que vous soyez attentifs.

J'avais entendu une vieille légende, qui racontait que des vestiges d'anciens monuments sacrés se cachaient dans la forêt proche de la cité, et mon âme aventureuse ne pouvant se satisfaire de vieilles légendes, il me fallait découvrir par moi-même la vérité. Il se trouve donc que je suis arrivé hier dans l'après-midi à Damned Town. Juste le temps de m'installer à l'auberge, de rassembler mon matériel et de préparer les provisions, que déjà j'étais parti à l'aventure. Jusqu'au soir, j'ai exploré de fond en comble les environs de la ville, fouillant partout, regardant partout, et cartographiant chaque petit bout de terre. A la tombée de la nuit, alors que j'étais prêt à abandonner, devinez quoi ? Bim ! Je les ai trouvé ! Je suis tombé dessus par hasard, en voulant faire demi-tour. Peut-être m'étais-je un peu perdue ? Mais dans tous les cas elles étaient là, prêtes à être visitées par la grande Séraphina.

Ni une, ni deux, j'entre à l'intérieur et débute l'inspection. Rien d'anormal au premier abord. D'étranges écritures couvrent les murs, le sol poussiéreux reste calme sous mes pas. Pas un bruit, pas un rat, rien qui ne puisse déranger ma petite aventure. Alors voici que je me promène dans les ruines, à la recherche d'indices sur leur origine, leur ancienne fonction aussi, car évidemment, toute ruine abrite les vestiges d'un monument antique, c'est bien connu. J'ai sorti mes outils, installé mon matériel, et je me suis plongé dans l'étude des matériaux composant les murs, des conditions thermiques, chimiques, physiques et de plein d'autre choses, mais les détails ont peu d'importance. Ce que je tiens vraiment à dire, et que je n'arrive pas parce que je suis constamment en train de m'égarer, que je peux être pipelette par moment, décidément je devrais vraiment apprendre à taire les choses superflues et à aller à l'essentiel. Le soucis, c'est que quand je le fais, je suis incapable de donner les informations importantes correctement, donc au final on comprend encore moins bien. Vous voyez ? Je suis encore en train de me perdre.

Bon sang, le problème c'est qu'en explorant les ruines, je suis arrivé dans une pièce abritant de nombreux trésors. Et les inscriptions que j'avais déchiffré indiquaient normalement l'emplacement d'une pièce unique, à la fois inestimable de par sa valeur, mais aussi de par sa fonction informative. Il parait que cette statuette en or, parce que oui, il s'agit d'une statuette en or, est recouverte d'un précieux contenu informatif concernant le passé des ruines, et qui sait, peut-être le passé de la ville ? De plus, si les écrits disent vrai, une malédiction s’abattra si la statuette osait disparaitre de son socle. Enfin bref, la statuette était bien là, trônant majestueusement sur son estrade. Elle semblait si fragile alors je n'ai pas osé la toucher, et je me suis dis qu'il me manquait du matériel, on ne sait jamais. J'ai donc décidé de revenir le lendemain matin avec de meilleurs outils.

Et le problème est là ! C'est ce que je viens de dire ! La statuette, elle a disparu ! Évaporée comme par magie. Je ne l'ai pas trouvé sur son piédestal ce matin. Je viens de piquer un sprint pour vous avertir de la situation. Mais le pire dans tout cela, c'est que la malédiction a déjà frappé ! Un éboulement a eu lieu dans les ruines, dans une autre salle. J'ai trouvé là-bas un individu suspect, visiblement très mal en point. Il avait perdu beaucoup de sang, et respirait à peine. Il est dans un état grave, je n'ai pas pu lui poser de question. Désormais, il est entre de bonnes mains, mais tant qu'il ne se réveillera pas, nous n'aurons pas plus d'informations sur le vol. Je ne sais pas si c'est un simple visiteur ou bien peut-être un complice, mais il est un témoin capital dans l'affaire.

Je vous en prie, habitants de Damned Town, je recherche désespérément des âmes charitables prêtes à devenir des enquêteurs pour retrouver cette statuette avant que la malédiction en s’abatte sur la ville. S'il vous plait, aidez moi dans ma tâche, l'avenir de Damned Town est peut-être en jeu ! Si nous retrouvons la statue, et que je parviens à déchiffrer les écritures, j'en saurais peut-être beaucoup plus sur cette cité. Si vous voulez m'aider, alors donnez moi votre candidature en levant la main, je vous dirais quoi faire ensuite !
Admin
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 28/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 25 Fév - 10:25


Questions - Réponses




Bien le bonjour cher membre ♥

Bienvenue officiellement sur Damned Town ! Quoi ... Comment ça, tu n'es toujours pas inscrit ? Qu'attends-tu... Quoiqu'il en soit, te voilà sur l'un des sujets les plus importants de la ville, simplement parce que je te le présente ! Je suis Marie et je suis là pour répondre à tes questions. C'est pourquoi, il serait intéressant pour toi de t'attarder un peu par ici, car de nombreux points seront exposés. Des questions et des réponses seront ajoutés au fil du temps, alors n'hésites pas à retourner sur ce sujet quand une interrogation te tracasseras.

Si le moindre soucis t'envahis, un gentil petit MP au staff suffira à régler le problème. Ils sont là pour t'aider, et le feront avec plaisir ♥
Passons-donc aux choses sérieuses !

Interrogatoire

♦ Marie, tu me parle de réalisme, mais pourquoi faire ?

Pourquoi ? Parce que c'est bien plus amusant ! Ton personnage à des défauts, des qualités. Il peut se faire des ennemis comme des amis. Il peut mener une double vie, et mentir à tout le monde. Parce que dans la vie, tout n'est pas toujours rose, il faut savoir faire preuve de réalisme. Ce ne serait pas drôle que tout les personnages soient de parfaits petits gentlemans, qui mènent une vie simple non ? Cela deviendrait lassant et tu abandonnerais le forum ! C'est pourquoi sur Damned Town, tu peux presque tout faire, tant que cela ne va pas contre mes lois ! Si vraiment tu aimerais contourner les lois de bases du forum, choisi un scénario pour ton personnage !

♦ Un système de vision interne ? Ça se mange ce machin ?

Au risque de te décevoir, ce machin comme tu dis n'a pas bon goût. Le système de vision interne n'est autre qu'un principe certes logique mais pas souvent respecté. Ton personnage ne peux savoir que ce qu'il a vu, entendu ou fait. Il ne peut pas être au courant d'une action réalisée dans un lieu privé, c'est impossible !

Ensuite, si la personne qui est en face de toi est un professionnel de la manipulation, tu ne peux pas le déceler chez lui. Par exemple, si un personnage fait semblant de pleurer et accuse avec de fausses preuves une personne de l'avoir frappée, tu ne pourras qu'avoir des soupçons ! Mais il te sera impossible de découvrir la supercherie, tant que tu n'auras pas rencontré l'autre protagoniste et encore faut-il que tu le croies.

Comprends tu ? Je sais que ce n'est pas drôle de voir son personnage se faire manipuler bêtement par une autre personne, mais c'est le principe même de forum. Alors met toi à la place de ton personnage, et accepte le fait d'être manipulé, sauf lorsque c'est trop flagrant. Ceci n'était qu'un exemple mais rappelle toi que ton personnage n'est pas un dieu, il ne peut pas tout réussir. Les échecs font partie de la vie de tout individu. Et justement, échouer est aussi un bon moyen de grandir et d'évoluer, ne l'oublie pas ♥

♦ Je suis un perdu et je me demande, comment on fait une bonne fiche de présentation ?

Donner une réponse sera difficile, car il n'existe pas de formule magique pour résoudre le fameux problème de la fiche d’inspiration. Si tu veux, cette fiche est la base de ton personnage, son identité majeure au moment de son arrivée. Ton petit bout d'chou va évoluer, et son caractère changera, mais à un moment précis, il est d'une certaine façon, et tu dois nous retranscrire cette façon. Prends le temps de bien t'occuper de ta fiche, ajoute des détails, pense à bien tout décrire, pour ne pas regretter plus tard un oubli. Ne te formalise pas trop non plus, pas la peine de faire un roman de cent pages, le but n'est pas de te pénaliser, mais de situer ton personnage, et de lui donner un socle de travail si tu préfères.

Si tu as besoin d'aide, envoie un MP aux fondateurs, ils t'aideront à travailler ta fiche. De plus, si l'un d'eux fais une remarque sur ta production, prends la en compte. Ils ne font pas cela pour rendre la tâche plus difficile, mais pour t'aider à t'améliorer, et pour éviter les histoires qui vont contre le contexte ou qui sont incohérentes.

♦ Marie, si jamais je cherche un codage pour mon RP, je peux prendre quoi ?

Tout codage trouvé sur internet, du moment qu'il n'agresse pas les yeux et ne déforme pas le codage du forum peut-être utilisé. N'oublies juste pas de bien mettre le petit copyright de son créateur, pour valoriser son travail. Tu peux également trouver un libre service de codes ici. Si tu veux proposer tes propres créations, tu peux même ouvrir un sujet et y déposer les tiennes !

♦ C'est quoi cette histoire de rumeur ? Et pourquoi y a t-il un mur sur la page d'accueil ?

Damned Town est une grande ville. Et chaque grande ville à ses secrets et ses manigances. Par soucis de réalisme, j'ai décidé d'instaurer ce système. Les fondateurs liront chaque RP et en fonction de leur contenu, certaines actions ou propos pourront être rapporté. Et alors ? N'oublies pas que les êtres divins et les êtres déchus ne sont pas reconnus par les humains et jouent donc un double jeu ! Ce serait tragique que d'un coup, tu te rendes compte que ton meilleur ami est un démon ? Que ton tuteur est en fait un ange déchu du paradis ? Ainsi, les actions dans les lieux publics ou semi-privés risqueront de faire scandale ou bien de se voir rapporter par d'éventuels témoins. Sur le fameux mur qui se situe sur la page d'accueil, seront inscrits les rumeurs qui court sur certaines personnes... Mais encore une fois, ce ne sont rien que des rumeurs alors à toi d'y croire ou non, sachant qu'il est possible de faire courir des fausses rumeurs. Si tu veux me faire part d'une rumeur, envoie un petit MP à un des membres du staff, il se fera un plaisir de l'ajouter sur le fameux mur.

♦ Célestia et Keithan sont des souverains, mais ils gouvernent quoi en fait ?


Bonne question !
Célestine est en vérité la reine du Paradis et gouverne la totalité des anges. Elle occupe donc un poste d'autorité dans tout ce qui concerne les questions angéliques. Quant à Keithan, il est un des plus grands souverains des Enfers, et depuis son arrivé à Damned Town, il est un peu le chef des démons sur place.

Ils sont en quelque sorte, la figure d'autorité des deux groupes. Seul moi suis au dessus d'eux - je suis le bigboss si tu préfères ! -. Tu dois cependant prêter allégeance à ton souverain, même si tu le hais de tout ton cœur. Ils ont beau être particuliers et dingues, ils sont de bon rois. Qui dis roi dit ordre, s'il te donne des ordres, tu te dois d'obéir. Si tu refuse la mission, ils te le feront payer... ou pas, cela dépendra. Mais rassure-toi, bien que les personnages soient de terribles figures, leurs créateurs ne sont pas méchants, ils ne te feront pas de mal.

♦ Chouette ! On peut faire tout ce que l'on veut !

Holà on se calme jeune membre. Tu as énormément de libertés, je te l'accorde. Mais n'en profite pas pour faire n'importe quoi ! Le forum est organisé, tu peux apporter un petit peu de désordre mais pas trop non plus...

Un petit MP aux fondateurs, et tu seras fixé sur les conséquences de ton acte. Ils sont le mieux placés pour te dire si oui ou non tu pourras effectuer ton action. Ils sont cependant ouverts, et l'investissement d'un membre peut très bien être récompensé comme il se doit. Tout est possible, mêmes les projets les plus fous, du moment que les règles sont respectées, et que les souverains sont accordés. C'est pas génial ?

♦ J'ai cru comprendre que mon personnage pouvait évoluer. Je fais comment ?


Sur ta fiche de présentation, tu dois indiquer un "penchant". Il permet d'indiquer vers quel côté ton personnage tend le plus. Mais ne t'inquiètes pas, cela n'influence en rien le futur de ton personnage, car seules tes actions influenceront ton "degré".

♦ Et, c'est quoi ce "degré" ?


Selon les actions ou le caractère intérieur des humains, un degré d'immoralité est calculé. Il détermine quand un humain plonge définitivement dans les ténèbres. Dès qu'un humain atteint le degré 10, il devient démon, s'il vient à tomber à zéro, c'est le paradis qui l'accueil. Il faut savoir que tout démon à un degré de 10, et tout anges, de 0.

Lors de ta validation, tu recevras ton degré. Il sera jugé selon l'histoire de ton personnage, sauf pour les anges et démons qui sont obligatoirement à 0 ou 10. Il t'es possible de réclamer un degré précis si tu en as déjà l'idée. Le penchant intervient également dans l'attribution du degré.

Dans le staff, certains auront le rôle de surveiller les RPs et être témoins de ton évolution. Selon le déroulement de tes RPs, des actions du personnage, de ses connaissances ou de ses façons de penser, ils décideront de faire baisser ou monter ton degré. Une fois l'extremum - soit 0, soit 10 - acquis, tu recevras une proposition de la part d'un modérateur, pour changer de groupe et devenir un être divin.

Il est possible d'augmenter son degré lors d'un RP et de le faire diminuer lors d'un second ; la barre est changeante selon tes actions, ne la négliges pas.

♦ Et les déchus dans tout cela ? Ils sont exclus ?

Bien sur que non ! Au contraire, ils jouent un rôle très important au sein du forum. Ils ne fonctionnent pas de la même manière. Ils possèdent également un degré, mais qui ne pourra jamais atteindre 0. Pourquoi me demandes-tu ? Simplement car les portes du Paradis sont définitivement fermées pour les êtres corrompus par le mal. Et les Enfers seraient trop dangereux pour qu'un démon déchu puisse y retourner. Un déchu peut regagner son titre d'ange, mais ne pourra plus se rendre au Paradis...  

Et pour récupérer leurs droits, ils doivent faire basculer leur novice du même côté qu'ils désirent atteindre. Si le novice humain devient ange, le déchu le devient également et inversement pour les démons. Tu as donc tout intérêt à bien t'occuper de ton humain à charge.

♦ Du coup, on peut passer par toutes les races ?


Pratiquement en effet ! A l'exception de la race humaine, qui n'est accessible que lors de l'inscription. Tu peux très bien commencer ange, puis devenir déchu, et tenté par le mal, finir démon. Cela évite en réalité que ton personnage soit bloqué, et devienne inintéressant à jouer !

♦ L'apparence divine ? C'est une sorte de "super saiyan" ou de "méga-évolution" ?  

*Éclate de rire*
Pas vraiment jeune membre. Les êtres divins n'ont aucun super-pouvoirs, ne serait-ce que celui de péter la classe...

Chaque anges, démons ou déchus possèdent une apparence divine. Elle est tout, sauf humaine. Pour les anges, il s'agit parfois d'une silhouette lumineuse et pour les démons d'une ombre. L'apparence peut être n'importe laquelle, laisse libre court à ton imagination !

Néanmoins, il est interdit de la révéler. Tous les êtres sont sous les traits d'humains, les ailes et/ou cornes/auréoles sont cachées, celles-ci peuvent être montrées aux humains, même si la ville exige qu'elles soient dissimulées. Ce qui est différent pour l'apparence divine. C'est le secret de chaque être divin et ne peut être utilisée qu'en cas d'extrême urgence. La montrer sans raison est un des crimes les plus graves et est considérée comme une trahison ; ce qui est passible de mort.


Admin
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 28/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Mar - 7:11


nom prénom
 

NOM Ϟ ici l'info

PRENOM(S) Ϟ ici l'info

AGE Ϟ ici l'info (âge d'apparence pour les anges/démons)

Nationalité Ϟ ici l'info

Orientation Ϟ ici l'info

Situation amoureuse Ϟ ici l'info

Groupe Ϟ ici l'info

Penchant Ϟ ici l'info

Raison de la venue Ϟ ici l'info



Ici ton caractère mon p'tit chou.
Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte. Il n'a pas fait que survivre cinq siècles, mais s'est aussi adapté à la bureautique informatique, sans que son contenu n'en soit modifié. Il a été popularisé dans les années 1960 grâce à la vente de feuilles Letraset contenant des passages du Lorem Ipsum, et, plus récemment, par son inclusion dans des applications de mise en page de texte, comme Aldus PageMaker.

Contrairement à une opinion répandue, le Lorem Ipsum n'est pas simplement du texte aléatoire. Il trouve ses racines dans une oeuvre de la littérature latine classique datant de 45 av. J.-C., le rendant vieux de 2000 ans. Un professeur du Hampden-Sydney College, en Virginie, s'est intéressé à un des mots latins les plus obscurs, consectetur, extrait d'un passage du Lorem Ipsum, et en étudiant tous les usages de ce mot dans la littérature classique, découvrit la source incontestable du Lorem Ipsum. Il provient en fait des sections 1.10.32 et 1.10.33 du "De Finibus Bonorum et Malorum" (Des Suprêmes Biens et des Suprêmes Maux) de Cicéron. Cet ouvrage, très populaire pendant la Renaissance, est un traité sur la théorie de l'éthique. Les premières lignes du Lorem Ipsum, "Lorem ipsum dolor sit amet...", proviennent de la section 1.10.32.

L'extrait standard de Lorem Ipsum utilisé depuis le XVIè siècle est reproduit ci-dessous pour les curieux. Les sections 1.10.32 et 1.10.33 du "De Finibus Bonorum et Malorum" de Cicéron sont aussi reproduites dans leur version originale, accompagnée de la traduction anglaise de H. Rackham (1914).

« citation/lyrics sur une ligne »


 Là ta magnifique histoire. On sait depuis longtemps que travailler avec du texte lisible et contenant du sens est source de distractions, et empêche de se concentrer sur la mise en page elle-même. L'avantage du Lorem Ipsum sur un texte générique comme 'Du texte. Du texte. Du texte.' est qu'il possède une distribution de lettres plus ou moins normale, et en tout cas comparable avec celle du français standard. De nombreuses suites logicielles de mise en page ou éditeurs de sites Web ont fait du Lorem Ipsum leur faux texte par défaut, et une recherche pour 'Lorem Ipsum' vous conduira vers de nombreux sites qui n'en sont encore qu'à leur phase de construction. Plusieurs versions sont apparues avec le temps, parfois par accident, souvent intentionnellement (histoire d'y rajouter de petits clins d'oeil, voire des phrases embarassantes).

Plusieurs variations de Lorem Ipsum peuvent être trouvées ici ou là, mais la majeure partie d'entre elles a été altérée par l'addition d'humour ou de mots aléatoires qui ne ressemblent pas une seconde à du texte standard. Si vous voulez utiliser un passage du Lorem Ipsum, vous devez être sûr qu'il n'y a rien d'embarrassant caché dans le texte. Tous les générateurs de Lorem Ipsum sur Internet tendent à reproduire le même extrait sans fin, ce qui fait de lipsum.com le seul vrai générateur de Lorem Ipsum. Iil utilise un dictionnaire de plus de 200 mots latins, en combinaison de plusieurs structures de phrases, pour générer un Lorem Ipsum irréprochable. Le Lorem Ipsum ainsi obtenu ne contient aucune répétition, ni ne contient des mots farfelus, ou des touches d'humour.


Taille ; ici l'info

Poids ; ici l'info

Cheveux ; ici l'info

Yeux ; ici l'info


Apparence divine ; ici l'info


Apparence ; facultatif :


Autres ; ici l'info



« citation/lyrics sur une ligne »

Pseudo Ϟ ici l'info

Âge Ϟ ici l'info

Comment nous as-tu connu ? On veut tout savoir Ϟ ici l'info

Avatar Ϟ ici l'info

Note du forum ? Ϟ ici l'info

Avis Ϟ ici l'info

Le petit code c: Ϟ ici l'info

Un dernier mot ? Ϟ ici l'info


Admin
avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 28/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG TEST :: Avant toute chose :: Textes DT ♥-